Cérémonie protestante

La cérémonie protestante :

 

Conditions requises

Le certificat de mariage civil suffit pour se marier au temple, même pour un mariage mixte. Un premier ma- riage ne représente pas un obstacle à votre union car la religion protestante accepte le divorce civil ou religieux. Pensez à contacter le pasteur de la paroisse dont vous dépendez trois mois avant la date de votre bénédiction et remettez-lui l’extrait de votre jugement de divorce.

Organisation

Vous devrez vous y prendre au moins quinze jours avant la date souhaitée. La cérémonie a souvent lieu le samedi, en présence des amis ou de la famille.

Les témoins

Vous pouvez prendre un ou deux témoins par époux. Vous avez le choix des témoins aussi bien en ce qui concerne leur âge que leur religion. En revanche, vos choix seront à soumettre au pas- teur qui vous unira, pour discussion.

Les fondements

Le mariage n’est pas un sacrement. C’est un acte de responsabilité personnelle par lequel les époux s’engagent devant Dieu à se témoigner respect et fidélité et à élever leurs enfants dans la foi. La contraception, l’avortement et le divorce sont considérés comme un moindre mal.

La préparation

Faite d’entretiens avec le pasteur, la préparation religieuse est plus informelle que chez les catho- liques. Elle est davantage centrée sur la foi du couple que sur les questions psychologiques liées au mariage.

La cérémonie

Le type de cérémonie dépend de votre profes- sion de foi. Voici les étapes qui restent cependant incontournables : Suivis du cortège, les futurs mariés pénètrent dans le temple pour la bénédic- tion de leur union. Le pasteur rappelle les valeurs fondatrices de leur engagement.

Suite de la cérémonie

La cérémonie se poursuit, axée essentiellement sur le couple et agrémentée de musiques, de chants, de lec- tures bibliques et de prières. Le pasteur délivre un mes- sage aux jeunes mariés. Échange des consentements. Après avoir reçu une bible, le jeune couple quitte le temple pour recevoir les félicitations.

N’hésitez pas à nous contacter par mail pour compléter/modifier cet article en fonction de votre expérience religieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *